Madame Chrysanthème

Opéra-Promenade d’après l’opéra d’André Messager
Nouvelle production créée le 17 septembre 2022 dans les Jardins Japonais de Musica Nigella à Tigny-Noyelle

Spectacle actuellement disponible en diffusion

Pierre Loti, écrivain et officier de la marine française, publie “Madame Chrysanthème” en 1887 après son premier séjour au Japon. André Messager l’adapte en opéra en 1893, bien avant sa cousine italienne “Madama Butterfly”. Injustement oubliée devant le succès planétaire de l’opéra de Puccini, la partition de Messager renaît dans le cadre exceptionnel d’un jardin japonais de Musica Nigella à Tigny-Noyelle, sous forme d’un “opéra-promenade” dans une mise en scène de Victoria Duhamel. Trois jeunes chanteurs à la brillante carrière, Masayo Tago (soprano / Madame Butterfly), Aratavazd Sargsyan (ténor / Pierre) et Antoine Philippot (baryton / Yves) vous emmènent au Japon de la fin du 19e siècle, en utilisant comme décors différents éléments qui composent un jardin extraordinaire (création a eu lieu dans un jardin japonais authentique inauguré en 2009 sous le haut patronage de l’Ambassade du Japon en France et des Parcs et Jardins du Nord-Pas-de-Calais à Tigny-Noyelle).

Adapté par le collectif A Vita (Antoine Philippot, Victoria Duhamel, Takénori Némoto) et accompagné par le quatuor Landolfi (quatuor à cordes) dans une transcription de Takénori Némoto, directeur artistique et musical, cet opéra-promenade invite les spectateurs non seulement à apprécier l’art lyrique de grande qualité et à voyager à travers le Japon de l’ère Meiji, mais aussi à réfléchir sur le comportement de certains occidentaux de l’époque vis-à-vis de la population locale.

Euphonie Musica Nigella organise chaque année un festival et une saison musicale, mais réalise également plusieurs productions scéniques en France et à l’étranger. Reconnu par le monde musical français (Télérama, Le Monde, Le Figaro, Classica, Opéra Magazine, Diapason…), la compagnie offre au public l’occasion de (re)découvrir le répertoire rare et les patrimoines naturels et architecturaux.

  • André Messager Madame Chrysanthème, opéra-comique d’après le roman de Pierre Loti (Version pour trois chanteurs et quatuor à cordes de Takénori Némoto)
  • Takénori Némoto, conception artistique & transcription (Collectif A Vita)
  • Victoria Duhamel, mise en scène (Collectif A Vita)
  • Elisabeth de Sauverzac, costumes
  • Masayo Tago, soprano / Madame Chrysanthème
  • Artavazd Sargsyan, ténor / Pierre
  • Antoine Philippot, baryton / Yves (Collectif A Vita)

Euphonie Musica Nigella est soutenue par la Région Hauts-de-France dans le cadre des Jardins en scène 2022

AIzaSyCM-eEqiSycbQFzPHgK9FBtV9lm5Gs4Rfc