PROCHAINS CONCERTS

1

Marie-Josèphe Jude

1

14ème Festival

Récital exceptionnel de piano « Racines de Henri Dutilleux »
Dimanche 7 avril, 16h / Salle d’honneur de l’Hôtel de Ville, Le Touquet-Paris-Plage

Tarif normal : 20€ / Tarif réduit* : 6€ / Gratuit : moins de 12 ans
*de 13 à 26 ans, demandeur d’emploi, bénéficiaire du RSA, personne à mobilité réduite

Récital de piano « Racines de Henri Dutilleux »

Il y a tout juste dix ans en 2009, Geneviève Joy, grande pianiste et épouse de l’un de nos plus grands compositeurs du 20ème siècle Henri Dutilleux, nous a quitté. Celle qui a créé en 1948 la fameuse Sonate pour piano, que Dutilleux considérait comme son opus 1, bien que sa carrière de compositeur fût déjà reconnue depuis une dizaine d’années. Il considérait ainsi cette œuvre comme son point de départ. « J’ai appris la musique dans Debussy, (…) Puis j’ai remonté dans le temps. Je n’ai découvert Beethoven, les grandes sonates, les derniers quatuors, que bien plus tard. Je crois qu’il ne faut pas être trop jeune pour cela. » disait lors de son interview dans Libération, assis devant son piano droit avec une partition de Bach dessus. Ce concert est un véritable hommage à un de nos grands maîtres français de musique classique.

Artiste précoce, Marie-Josèphe Jude entre dès l’âge de 13 ans au CNSMD de Lyon en harpe (classe d’Elisabeth Fontan-Binoche) et au CNSMD de Paris en piano dans la classe d’Aldo Ciccolini. Après avoir obtenu ses premiers prix de piano et de musique de chambre, ainsi que la licence de concert de harpe à l’Ecole Normale de musique de Paris, c’est à Londres qu’elle se rend pour se perfectionner auprès de Maria Curcio-Diamand, grande pédagogue disciple d’Arthur Schnabel. Elle décide alors de se consacrer exclusivement au piano : elle sera Lauréate du Concours International Clara Haskil de Vevey en 1989 et Victoire de la Musique en 1995.
Sa carrière de soliste la mène dès lors dans les salles et festivals du monde entier, de Montpellier à Bath, de la Roque d’Anthéron à Kuhmo, de Bagatelle à Locarno, elle consacre aussi une grande partie de son activité à l’enseignement : après avoir été professeure au CNSMD de LYON durant 4 ans, elle enseigne depuis 2016 au CNSMD de PARIS. Elle est nommée Présidente et directrice artistique de l’Académie Internationale d’été de Nice en octobre 2017.

14ème Festival Musica Nigella

Chaque année, Takénori Némoto, directeur artistique de Musica Nigella propose un thème annuel autour duquel il construit une programmation éclectique qui a fait la renommée du festival à travers la France.

…de nombreux compositeurs n’ont jamais oublié leurs origines, s’intéressant à la musique traditionnelle, à la religion, à la mythologie ou à la littérature

Extrait de la note d’intention par Takénori Némoto (Lire le texte en entier)

Thème saison 2018-2019 / Racines
Aujourd’hui, le festival et la saison musicale, placés sous la houlette d’un comité d’honneur prestigieux, présidé depuis sa création par Jean-Claude Casadesus, reçoit à chaque année une soixantaine d’artistes, et invite les compositeurs, à qui il passe régulièrement des commandes, pour des rencontres avec le public. Sa thématique, différente à chaque saison musicale – Racines, dont le festival annuel qui aura lieu du 22 mai au 2 juin 2019 – lui permet d’explorer de vastes pans de répertoires, tant symphoniques que lyriques ou chambristes.

11 concerts principaux, 2 concerts famille gratuits, plusieurs actions de sensibilisation et moments de convivialité, Musica Nigella est un festival qui invite tous les amoureux de la musique à venir partager des moments inoubliables avec les artistes de renommée internationale.