1

Quand le diable frappe à la porte

« Quand le diable frappe à la porte » à l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet à Paris


La nouvelle production de Musica Nigella « Quand le diable frappe à la porte », un diptyque lyrique associant deux opéras de Jacques Offenbach et d’Arnold Schönberg, a été présentée devant 30 professionnels pour l’unique représentation le 11 mars dernier. Malgré la pandémie et les restrictions sanitaires, Musica Nigella a réussi de mener à terme ce projet pour lequel les artistes ont commencé à travailler il y a 14 mois. La presse est unanime et recommande vivement de profiter de la mise en ligne de la captation réalisée à cette occasion, accessible gratuitement entre les 5 et 11 avril sur le site de l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet. *


Pour soutenir notre compagnie qui n’a jamais cessé de créer et de présenter les concerts et spectacles depuis un an, 


Vous pouvez participer à la cagnotte en ligne pour compenser la perte de recettes due à la représentation sans public

Ou commander nos CD et DVD sur cette page.

1

Ensemble Musica Nigella

1

Devenir mécène

1

Nos enregistrements

1

Saison musicale

Le 15ème Festival Musica Nigella « Joie ! » initialement prévu en mai puis reporté en octobre s’est achevé le 25 octobre dernier.

Trois concerts ont été interdits par la préfecture. Mais 11 concerts ont tout de même eu lieu, certes souvent avec une toute petite jauge, et beaucoup de contraintes (test obligatoire pour l’ensemble des artistes, administratifs, techniciens et bénévoles, port du masque pendant les répétitions y compris pour les chanteurs, séparateurs pour les instruments à vent, repas dispersés sur plusieurs lieux parfois servis en horaires décalés…). Il a fallu nous adapter à chaque instant (trouver une solution après l’interdiction préfectorale arrivant parfois au dernier moment, mais aussi remplacer quelques artistes déclarés comme cas contacts…) pour informer les spectateurs, les rembourser, changer de lieu, et le manque de bénévoles par rapport à un festival en temps normal nous a compliqué la vie tout au long de ces dix jours de casse-tête.

Une chose est sûre : nous avons compris, artistes comme mélomanes, que la culture n’était évidement pas un loisir mais qu’elle était vitale en ces temps troublés.

Je suis épuisé, mais heureux d’avoir pu partager ces moments intenses d’amitié, de rencontre, d’émotion, de bonheur et de joie avec une exigence artistique qui n’a jamais été abandonnée malgré les difficultés. Nos artistes, nos techniciens nos bénévoles dévoués, mais aussi nos élus de la Région Hauts-de-France, du Département du Pas-de-Calais, de la CA2BM, de la ville du Touquet-Paris-Plage, de Montreuil-sur-Mer, de Neuville-sous-Montreuil, de Tigny-Noyelle ainsi que d’Airon-Notre-Dame, ont participé activement à cet acte « militant » pour la sauvegarde de la culture et je ne pourrai jamais les remercier assez.

L’avenir est plus qu’incertain. Nous ne savons même pas si nous pouvons vous offrir notre 16ème Festival Musica Nigella comme prévu en mai 2021, mais il faut y croire. Le thème 2021 est maintenant choisi : (re)naissance

La culture va renaître de ces cendres tel un phœnix.

Takénori Némoto, directeur artistique

AIzaSyCM-eEqiSycbQFzPHgK9FBtV9lm5Gs4Rfc