TAKENORI NEMOTO

TAKENORI NEMOTO – PORTRAIT 

Né au Japon, Takénori Némoto est un musicien complet – corniste, compositeur, chef d’orchestre, directeur artistique de l’ensemble et du festival Musica Nigella. Alors que Vienne et New York l’attiraient pour ses études après une formation supérieure à l’Université nationale des beaux-arts et de la musique de Tokyo, sa rencontre avec le professeur et corniste Georges Barboteu le conduit au Conservatoire de Paris (CNSMDP) et à l’École Normale de Musique de Paris. Il vit en France depuis vingt-six ans. « Je n’envisage plus aujourd’hui de quitter mon pays d’adoption, où je me sens bien et où j’ai développé ma vie personnelle et professionnelle, confie-t-il. Je me sens ici dans mon élément, et j’aime aujourd’hui favoriser des échanges pour aider la jeune génération. »

Distingué dans plusieurs concours internationaux en cor, musique de chambre et composition, Takénori Némoto a commencé sa carrière professionnelle dans les rangs de l’orchestre : depuis plusieurs années, il est cor-solo de l’Orchestre de Chambre Nouvelle-Aquitaine (anciennement l’Orchestre Poitou-Charentes) et des Musiciens du Louvre-Grenoble. Il fait ses premiers pas à la direction d’orchestre pendant ses études à Tokyo puis fait ses débuts en France lors du 3ème Festival Musica Nigella en 2008, et enchaîne depuis les collaborations avec les metteurs en scène Mireille Laroche, Yoshi Oïda, Brontis Jodorowsky, Jean-Philippe Desrousseaux, Catherine Dune et Alma Terrasse. Bien que son nom soit étroitement lié à celui de l’Ensemble Musica Nigella, dont il est fondateur, il est également appelé à diriger d’autres ensembles et orchestres en tant que chef invité.

Il est régulièrement sollicité pour composer et réaliser de nombreuses transcriptions et orchestrations, non seulement pour Musica Nigella mais aussi pour de diverses formations et institutions telles que l’Orchestre Victor Hugo Besançon Franche-Comté, Les Brigands, l’Opéra de Paris, l’Ensemble Calliopée…